La géobiologie de l’habitat

Qu’est ce que la géobiologie et à quoi ça sert ?

La géobiologie est l’étude des influences de la Terre sur le vivant.

Autrement dit cette discipline sert à comprendre les phénomènes subtils qui émanent de la Terre et comment ils peuvent agir sur le vivant. L’objectif est d’harmoniser les êtres avec leur lieu et ainsi améliorer leur capital santé.

Un habitat c’est comme un être humain, il a des points de jonction de canaux d’énergie. Il a ses propres « chakras ». Il est donc important de le purifier pour une meilleure circulation de l’énergie.

C’est tout l’intérêt du travail du géobiologue. Son action consiste principalement à décoder l’énergie d’un lieu et neutraliser les pollutions énergétiques qui s’y trouvent.

L’intervention du géobiologue

Pour cela, le géobiologue va relever les phénomènes telluriques, comme les réseaux Hartmann, Curry, Peyré, sorte de maillage du champ électromagnétique de la Terre, mais aussi les réseaux d’eau souterraine, les failles, les cheminées cosmo telluriques etc. Tous ces phénomènes participent à la respiration de la Terre.

Néanmoins, il faudra faire très attention à leur emplacement dans l’habitat, car certains points de jonction ont des répercussions énergétiques négatives. Là où ça pose problème c’est quand ces nœuds tombent à des endroits où l’habitant va stationner de manière prolongée (un lit, un bureau, un plan de travail de cuisine etc.) car ils peuvent engendrer des inconforts physiques voire des pathologies.

Le géobiologue va également étudier les pollutions de voisinage comme les antennes relais, les lignes à hautes tensions, les compteurs Linky etc. pour en réduire leur impact.

Enfin, il traitera les énergies présentes dans un lieu qui sont issues de son histoire, comme les mémoires des murs, les objets anciens chargés, des entités etc. Ces énergies agiront directement sur les émotions et ressentis des habitants. Pourquoi nous ne nous sentons pas à l’aise dans certaines pièces de notre habitat ? Pourquoi répétons nous les mêmes schémas de vie que les anciens habitants des lieux ?

Pour constater tous ces phénomènes, les répertorier et les neutraliser, le géobiologue va se servir énormément de son clair ressenti, c’est-à-dire de ses canaux de perception extrasensoriels et plus particulièrement de sa capacité à « toucher » l’énergie à travers son corps. Il pourra s’aider de baguettes, d’une boussole, d’un mètre et d’outils de mesure des phénomènes électromagnétiques. Mais son ressenti sera toujours sa meilleure boussole.


Pour moi, qui me forme régulièrement et progresse chaque jour dans l’utilisation de mon clair ressenti et de mes techniques de géobiologue, la géobiologie de l’habitat est un préalable indispensable à toute expertise Feng Shui. Ces deux disciplines de rééquilibrage énergétiques des espaces sont complémentaires et participent à la création de maisons saines en parfaite harmonie avec leur environnement.

Faites de vos lieux de vie des alliés, créateurs de bien-être et de prospérité.

Je vous laisse avec le 49e verset du Tao Te King – Vivre sans juger

L’esprit du sage n’est jamais figé. Il est conscient des besoins des autres. Ceux qui sont bons, il les traite avec bonté. Ceux qui sont méchants, il les traite aussi avec bonté. Car sa nature est d’être bon. Il est aimable avec ceux qui sont aimables. Il est également aimable avec ceux qui ne le sont pas. Car sa nature est d’être aimable. Il est fidèle à ceux qui sont fidèles. Il est également fidèle à ceux qui ne le sont pas. Le sage vit en harmonie avec tout ce qui existe sous le Ciel, il voit en toute chose son propre reflet. Il aime tout le monde comme son propre enfant. Tout le monde est attiré vers lui, il se comporte comme un petit enfant.

Vivre sans juger

Dans ce doux mais puissant verset, on nous encourage à changer la façon dont nous voyons tous ceux qui vivent sur cette planète. Lao Tseu nous encourage, au lieu de nous juger, à nous accepter tel que nous sommes.

Imaginez à quoi ressemblerait notre monde si nous parvenions à éliminer les préjugés et à vivre en harmonie avec tout ce qui existe sous le Ciel. Tandis que votre vision du monde change, vous étendrez vos bontés à tous ceux que vous rencontrerez.

Changez vos pensées et vivez sans juger.

Changez le regard que vous portez sur vous-même. Apprenez à vous voir comme une personne qui observe au lieu de juger. Vivez plutôt en harmonie avec tout le monde et en particulier avec ceux dont les opinions sont contraires aux vôtres.

Et n’oubliez pas de vous inclure parmi ceux qui bénéficieront de votre gentillesse et de votre ouverture d’esprit.

Changez le regard que vous portez sur les autres. Il existe un mot sanskrit “Namaste” qui peut vous aider avec ce concept. Quand on l’utilise pour souhaiter la bienvenue, il signifie grosso modo : J’honore l’espace en vous dans lequel nous ne faisons qu’un.

Donc, prenez l’habitude d’accueillir les gens en leur disant à haute voix ou en silence : Namaste. Afin de vous souvenir d’aimer tout le monde comme s’il s’agissait de vos propres enfants.

Mettez le Tao en pratique dès aujourd’hui.

Engagez-vous à consacrer une journée à chercher des occasions de mettre en pratique votre gentillesse dans des situations qui vous poussent d’ordinaire à émettre des jugements.

%d blogueurs aiment cette page :